Qui suis-je ?

En savoir plus sur ma vision, mes valeurs & mon parcours.

Manifeste.

Comme beaucoup d’autres de ma génération, je suis en quête de sens, d’apprentissage, de transparence et de connexion. Je suis convaincue que pour vivre épanouis nous ne pouvons nous passer de sens et d’échange. Jusqu’à aujourd’hui, la vie m’a appris qu’il fallait suivre ses aspirations profondes et se présenter au monde dans sa version la plus authentique et vraie.  Je ne peux envisager ma vie et mon travail sans être connectée aux autres, sans m’enrichir de leurs parcours, de leurs expériences et de leurs transmissions.

Je crois que dans le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, s’entraider, se soutenir et faire preuve d’empathie est un acte de rébellion. Dans un système qui nous pousse à ne penser qu’à nous et à avoir peur de l’autre, accepter que l’Autre est un allié fait la différence. Je crois qu’il est impossible d’espérer grandir seul dans son coin. Aucun business ne peut survivre à la solitude. Aucune société ne peut perdurer sans la force du collectif. Face aux doutes et aux peurs auxquels nous faisons tous face tant dans nos vies personnelles que professionnelles, l’Autre est une source magnifique d’inspirations, de conseils et de remise en question.

Je constate que nous avons trop longtemps laissé de côté nos émotions. Que dévoiler son cœur est souvent vu comme une faiblesse. D’un point de vue professionnel, les émotions sont souvent manipulées et lorsqu’elles ne le sont pas, elles s’inscrivent dans une démarche artistique et militante. J’aperçois alors une nouvelle tendance qui réhabilite les émotions, leur caractère naturel et surtout le rôle puissant qu’elles jouent dans nos vies. Je constate que les tendances marketing reviennent à un discours plus authentique et transparent. Mais je remarque aussi avec effarement que ce qui m’a toujours paru être la chose la plus logique et naturelle du monde — considérer le consommateur, l’utilisateur, l’humain en premier — ne coule pas de source pour de nombreuses compagnies encore trop focalisées sur le produit et ses bénéfices pour le client.

Je propose alors, dans mon travail quotidien, de redéfinir l’approche de mes clients en partant des émotions. Chercher à attirer un potentiel client ou à réunir des personnes autour d’une cause, c’est réussir à faire émerger en eux et en elles des émotions positives. J’utilise les expériences comme moyen de faire surgir ces émotions. Des expériences vécues, racontées, concrétisées pour que la personne puisse en ressentir la portée et se connecter émotionnellement à la marque, l’institution, l’association ou même à elle-même. À la manière d’un film, d’un livre ou d’une musique, raconter une histoire (la vôtre) permet de créer chez l’Autre, des sentiments et des intentions à l’égard du produit ou du service proposé. Ainsi, j’écris des textes qui vont plus loin que l’approche commerciale et je propose des projets qui feront naître des sentiments propices à l’épanouissement. Pour cela, je raconte des histoires, votre histoire, mon histoire aussi. J’expose les personnes derrière les projets parce que je suis convaincue que c’est l’humain qui fait toute la différence.

Je vous invite donc à repenser votre manière de communiquer et la place que vous accordez à l’humain et aux émotions. Producteurs, distributeurs, créateurs, collaborateurs, investisseurs : tous font partie d’un projet et font la différence entre vous et vos concurrents. Je vous invite à ouvrir votre esprit à une nouvelle façon de communiquer.

Piliers.

CREATION – CONSEIL – ENGAGEMENT

Je crée des textes, des projets, des voyages, des idées à la minute. Je fais des photos, du théâtre, je chante. Alors que je me suis longtemps considérée comme un être dénué de créativité, j’ai compris que ma créativité s’exprimait à travers tous les projets que je mets en œuvre et toutes les passions que j’ai.

J’ai à cœur d’aider les personnes qui se présentent sur ma route. À travers la réalisation de projets ou simplement à l’occasion de discussions. 

Dans mon travail cela s’exprime par un engagement fort envers mes partenaires. J’utilise les mots et les expériences pour créer des déclics, des connexions, des rencontres, sensibiliser, éduquer, informer, inspirer… 

Portrait.

Mon parcours ?

Après un Bac littéraire option théâtre et deux ans de licence en communication à l’ECS Paris, j’ai voulu me diriger vers la communication culturelle. Direction donc la licence info-com de l’Université d’Avignon puis le Master Stratégie de Développement culturel – Publics de la Culture et Communication spécialisation spectacle vivant. Le sujet de mon mémoire de fin d’études ? L’étude de l’influence de l’éducation artistique et culturelle sur le rapport à l’art des jeunes adultes. Après un voyage de 20 mois qui suivi directement l’obtention de mon diplôme, je décide, en 2018, de monter mon activité de rédaction web et de conseil en communication.

Mes aspirations ?

Malgré l’incertitude de la vie, malgré les difficultés tout au long du chemin : garder confiance et apprendre perpétuellement.

Mes valeurs ?

LIBERTÉ — EMOTIONS – PARTAGE

Je suis une personne profondément indépendante. La liberté m’est très chère et c’est pour cela que j’ai choisi d’être freelance.

Je travaille à l’instinct, au feeling et je cherche à satisfaire le mieux possible les besoins de mes clients en étant dans une relation d’empathie avec eux. Je cherche à saisir l’essence de leurs aspirations afin de les retranscrire en mots et en expériences.

Déterminée, j’ai un sens de l’engagement très fort. Entière et sérieuse, je suis aussi passionnée et je crois profondément en un monde plus juste et bienveillant. Pour atteindre cet idéal, je suis convaincue que le partage est la clé. 

Mon signe distinctif ?

Mon hypersensibilité.

Mes passions ?

Je suis passionnée de théâtre. Je pratique depuis que j’ai 15 ans.

 

Mon dessert préféré ?

Ex aequo : La tarte aux fraises et la mousse au chocolat

 

Expérience la plus folle ?

À 18 ans, je saute en parachute. À 25 ans, je quitte tout pour partir en voyage à durée indéterminée.

Échec ?

2016, Bolivie —Je tente l’ascension du Huayna Potosí, à côté de La Paz. Un « 6000 » qui m’aura fait faire demi-tour à 5 500 m d’altitude, en larmes.

 

 

Ma citation ?

« Quand on veut, on peut ».